Les éboueurs sont désormais nommés « opérateurs écologiques »

La ville de St-Yrieix se devait d’appliquer la Cop 21. Le retour des goujons dans la Loue au Pont Las Bordas ce n’est pas pour demain. Alors il a fallu prendre une mesure pleine de sens et de bon sens. Dorénavant, les éboueurs seront appelés dans le PSY « Opérateurs écologiques ».

Certains ont critiqué. Ils considèrent que ça n’est pas assez hype. Que c’est has been. Il faudrait un terme ingliche. D’aucuns ont proposé Ecolo helpers. Mais ça n’a pas plu à des Macroniens.

Au conseil municipal on n’avait pas encore d’agrégé en Occitan. On n’a pu lui demander son avis.

Saint-Yrieix, la maison des Aidants va s’appeler la « House of Helpers », l’effet Macron !

Partout en France, les municipalités causent ingliche pour toutes leurs manifestations. C’est le modèle Youqué et Youesse qui s’impose pour le bonheur de tous. Les Britishs et les Ricains qui se sont établis en Limousin et Périgord sont bouche-bée.

C’est que si on ne met pas de l’anglais sur les affiches (pardon les posters !) et les tracts (pardon, les flyers !) on est moyenâgeux.

Le Platusseur peut vous annoncer aussi que les panneaux « Route Richard Cœur de Lion » vont être changés en panneaux « Road Richard Lionheart »

https://en.wikipedia.org/wiki/Richard_I_of_England

Moyenâgeux ! Le Richard, peut-on se l’imaginer, « Richard spoke both French and Occitan » ! « c’est nul » dirait-on dans les cours de récréation de nos scoules 3.0

François Hollande va reprendre l’émission « J’irai dormir chez vous »

Jean-Pierre Jouyet annonce dans Paris-Match que François Hollande n’a pas où aller coucher quand il va quitter l’Elysée. Quoi ? notre François serait-il aussi imprévoyant ? Et il fut notre président ! Certainement une médisance ou un truc pour lui trouver comme à Jacques Chirac, quelqu’un pour lui offrir un bel appartement à Paris.

Mais Le Platusseur peut vous dire que François Hollande a été choisi pour relancer l’émission « J’irai dormir chez vous »

https://fr.wikipedia.org/wiki/J%27irai_dormir_chez_vous

Antoine de Maximy

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antoine_de_Maximy

 en a assez de se faire éconduire quand il cherche quelqu’un pour l’accueillir pour la nuit. F. Hollande, lui, est maintenant parfaitement qualifié au bout de 5 ans de stage. Et il sait rouler en scooter. En toute sécurité.

La balance mesurant votre augmentation de poids pendant votre repas

IMG_3814

Un Arédien vient d’inventer – ça se dit ainsi – la balance médicale pour les mesures d’augmentation du poids pendant le repas. Il a redécouvert cette invention de Santorio Santorio (ben oui, c’est son nom) pour les études sur le métabolisme humain.

Elle devait être produite en un nombre suffisant d’exemplaires pour que chaque patient fréquentant le centre de l’obésité de St-Yrieix puisse en avoir une chez lui.

Bien sûr, on recherche un nom ingliche pour cette machine. Elle sera livrée en kit à monter soi-même. Mais on aura appris à la monter lors du séjour arédien.

Le bois sera du bois limousin garanti coupé en lune favorable. L’assise sera en clisse de châtaignier. Un appareil qu’on sera fier de montrer à ses visiteurs.

 

Jean Lassalle aurait touché 100 mètres de boudins aux châtaignes pour son tour de France

C’est mercredi, et il n’y a pas que Le Canard Enchaîné qui scoupe. Le Platusseur aussi. Il peut vous annoncer que Jean Lassalle, candidat à la Présidence de la République, animateur de l’Assemblée Nationale, chanteur en occitan, a touché 100 mètres de boudins aux châtaignes pour son tour de France. Nous ne pouvons vous révéler le nom du donateur. Quant aux preuves, Jean Lassalle a mangé tous ces boudins, grillés ou froids. Sans eux nous a-t-il dit, je n’aurais pu préparer ma candidature à la magistrature suprême.

http://lefenetrou.blogspot.fr/2017/01/jean-lassalle-candidat-la-presidence-de.html

Jean Lassalle est aussi un conteur d’histoires vraies :

Le coiffeur de F. Fillon se confie au Platusseur

On ne le sait pas. Mais le coiffeur attitré  de F. Fillon est un arédien pur souche. Il est monté à Paris où il a exercé à l’Assemblée Nationale, au Sénat et dans les meilleurs salons parisiens.

Notre Arédien dont nous respecterons l’anonymat, nous a dit que le salaire du coiffeur de l’autre François, le Président normal, c’était de la roupie de sansonnet, comparé à ce qu’il recevait, lui, pour l’entretien de la chevelure fillonesque. Enfin, si on comptait la partie au noir.

Qui le payait ?

Il nous a dit que F. Fillon comme tous les grands de ce monde, n’avait pas un rond dans ses poches. Etant donné la fréquence de ses interventions, il était mensualisé. Qui alimentait le compte, il ne le sait.

Et le noir ? c’était un blanc. Oui, un blanc, jamais le même, venait tous les deux mois avec une enveloppe rose.

Pourquoi rose ?

Il ne sait. Le Platusseur enquête.

Avez-vous des infos politiques d’importance ? les coiffeurs sont en général les premiers informés.

Fillon m’a dit qu’une fois Président, il pratiquerait la tétratomie capillaire longitudinale. J’ai pensé que parfois il se prenait pour Jésus qui multipliait les pains. Lui il les diviserait. Génial. D’un il en ferait quatre. Oui, tétratomie.

J’ai même discuté avec lui des avantages et inconvénients de la tétratomie longitudinales versus la tétratomie radiale. Il m’a dit qu’il donnerait la question à traiter par Bruno Retailleau, le Vendéen.

On peut penser que tout ça c’est bien tiré par les cheveux.

Notre Arédien nous a donné une info qui intéressera l’économie limousine. Fillon ne porte pas des chaussures Weston. Soyons précis…quand il se fait coiffer.

http://www.jmweston.fr/les-collections/chaussures

C’est peut-être pour ça qu’il aurait été mal reçu à Limoges et qu’il a annulé sa réunion.

Il est cultivé notre Arédien. On n’est pas coiffeur des grands sans raison. Mais il n’en perd pas la tête. Il a pensé à l’avenir. Il reviendra au pays élever des culs-noirs et des veaux de St-Yrieix. Il a prévu aussi de faire coiffeur pour vaches aux salons de l’agriculture. Ah, quand on a fréquenté les politiques…

La Région Aquitaine (APOIL) veut éradiquer la prononciation « an »-« née » pour « année »

Tous les gens d’occitanie, la vraie, pas celle des usurpateurs qui auront à en répondre devant l’histoire,  se reconnaissent parce qu’ils disent en français « an » « née » quand ils prononcent le mot « année ».

Les élites de la région Aquitaine, tonton et tontaine, ont décidé que ses citoyens ne pouvaient continuer à supporter les quolibets des gens de Paris, autour et alentours qui eux prononcent, certes en dépit du bon sens, « anée ». On voit bien qu’ils n’ont pas eu les instits de nos campagnes.

Ainsi nos jeunes pourront passer sans encombre l’oral de l’ENA, de Normal Sup etc.

N’est-il pas vrai aussi que ça fait bien longtemps que les autochtones d’occitanie ne font plus les annonces de la SNCF ?

Et les retombées pour la région seront appréciables. Des plaçous à la clé. Des vrais, des  utiles, pas des trucs fillonés. Et de futurs présidents ou présidentes de la République aquitains  !

La discussion au sein de la noble assemblée a été rude. Beaucoup d’élus considéraient qu’une telle mesure n’avait aucun intérêt. L’Aquitaine se doit de parler anglais, comme la Tour Eiffel. Ça fait bien longtemps que le Richard Cœur de Lion parlait patois !

Et plusieurs années que les annonces de la SNCF ne sont plus faites par des autochtones. Et on a même supprimé l’air des « Bruyères corréziennes » en gare de Limoges.

D’autres élus, qui se sont fait rouler lors de la vente de leur vignoble du Médoc aux Chinois, réclamaient, non un développement de l’anglais, mais du mandarin ou du cantonais.

http://europe-international.aquitaine.fr/regions-partenaires/chine-hubei/

Avec « Le salon arédien de l’érotisme »vous ne viendrez pas à Saint-Yrieix par hasard

Le Platusseur peut vous l’annoncer aujourd’hui. Ce n’est pas en 2017 que vous pourrez aller jouer du pipeau au parc d’attraction de Chaufaille. Mais vous pourrez jouer du troulala troulalère à Saint-Yrieix au Salon arédien de l’érotisme (marque et nom de domaine internet déposés par Le Platusseur).

Après Rennes ce week-end, ce sera le tour de Saint-Yrieix-la-Perche.

Saint-Yrieix, la ville où le monde se retrouve.

 

Un Jumilhacois déloge le Trump-Burger

https://fr-fr.facebook.com/Le-Plan-B-Comme-Burger-1569924213280426/

Avec l’arrivée de MacDo à Saint-Yrieix, avec Trump à la maison blanche, on pouvait penser que la multinationale éliminerait notre producteur local. Mais ce n’est pas le cas.

https://leplatusseur.wordpress.com/2016/11/10/le-trump-burger-arrive-a-saint-yrieix/

C’est que notre burgerman local dénommé « Le Plan B » comme Burger, est au plus près de la population. Il va au cœur des villages. Et change ses compositions souvent. Variété, Localité, Qualité.

Le Platusseur peut vous annoncer que Le Plan B revient début février. Le mercredi à Nexon, le jeudi à Ladignac, et le vendredi (et non plus le dimanche) à Jumilhac !

D’après notre correspondant à Washington et à la Tour Trump de New-York et de Saint-Yrieix,

https://leplatusseur.wordpress.com/2016/11/17/la-tour-du-plo-est-renommee-la-tour-trump/

il se pourrait que Trump s’intéresse au château de Bione, ce château à l’architecture Palladienne qui ressemble à la Maison Blanche comme le Duc de Bordeaux ressemblait à mon cul comme deux gouttes d’eau.  L’association des amis de la maison blanche aux USA connait le château de Bione. Elle nous l’a confirmé par courriel. Et nous pouvons vous en montrer la preuve. Tout le monde ne peut en dire autant de ses dires.

Peut-être que Trump va en faire son siège du château de Bione pour son entreprise de Trump-Burger pour faire la nique à MacDo. D’aucuns crient au conflit d’intérêt. Mais ce qui est bon pour Ford est bon pour l’Amérique, n’est-il pas ?

Mais déjà des manifestations monstres se sont produites à Jumilhac contre ce projet. L’affaire Fillon a occulté ces manifestations. Mais Le Platusseur fait son travail. Sans pub, comme le Canard enchaîné a fait le sien.

Certes Jumilhac est bien embêté avec le château de Bione. On s’attend à du rififi au sein du Conseil Municipal de Jumilhac.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Palladianisme

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2014/06/27/que-va-devenir-le-chateau-de-bione-a-jumilhac-le-grand/

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2014/07/23/sur-lavenir-du-chateau-de-bione-a-jumilhac-le-communique-du-dr-langevin/

La ville de St-Yrieix crée son premier département universitaire : une formation d’attaché/e parlementaire

Le Platusseur est heureux de vous l’annoncer avant tout le monde.

Il peut même vous dire quel sera le nom de baptême de la première promotion

« Penelope Kathryn Clarke« 

Les cours auront lieu dans les locaux des Casernes dont une partie attendaient une nouvelle destination.

Les hôtels arédiens se réjouissent. La ligne SNCF Limoges-Brive par Saint-Yrieix va pouvoir être sauvée. Les libraires du centre ville relèvent la tête.

Cette formation est cruciale. Il n’est pas besoin que Le Platusseur vous développe la question par les temps qui courent !

 

Le diplôme dûment estampillé du sceau de St-Yrieix aura une valeur inestimable. Le Canard Enchaîné s’inquiète. Le Populaire du Centre se réjouit. Ce sera le journal de référence pour les étudiants. Le Monde tremble.

 

IMG_2820

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2016/05/27/sceaux-blasons-et-logs-de-saint-yrieix/