Le coiffeur de F. Fillon se confie au Platusseur

On ne le sait pas. Mais le coiffeur attitré  de F. Fillon est un arédien pur souche. Il est monté à Paris où il a exercé à l’Assemblée Nationale, au Sénat et dans les meilleurs salons parisiens.

Notre Arédien dont nous respecterons l’anonymat, nous a dit que le salaire du coiffeur de l’autre François, le Président normal, c’était de la roupie de sansonnet, comparé à ce qu’il recevait, lui, pour l’entretien de la chevelure fillonesque. Enfin, si on comptait la partie au noir.

Qui le payait ?

Il nous a dit que F. Fillon comme tous les grands de ce monde, n’avait pas un rond dans ses poches. Etant donné la fréquence de ses interventions, il était mensualisé. Qui alimentait le compte, il ne le sait.

Et le noir ? c’était un blanc. Oui, un blanc, jamais le même, venait tous les deux mois avec un enveloppe rose.

Pourquoi rose ?

Il ne sait. Le Platusseur enquête.

Avez-vous des infos politiques d’importance ? les coiffeurs sont en général les premiers informés.

Fillon m’a dit qu’une fois Président, il pratiquerait la tétratomie capillaire longitudinale. J’ai pensé que parfois il se prenait pour Jésus qui multipliait les pains. Lui il les diviserait. Génial. D’un il en ferait quatre. Oui, tétratomie.

J’ai même discuté avec lui des avantages et inconvénients de la tétratomie longitudinales versus la tétratomie radiale. Il m’a dit qu’il donnerait la question à traiter par Bruno Retailleau, le Vendéen.

Il est cultivé notre Arédien. On n’est pas coiffeur des grands pour rien.

 

 

 

Publicités

URGENT : Xavier D. de Ligonnès retrouvé dans le bureau de François Fillon

Le Platusseur vient de recevoir cette dépêche d’Agence :

 URGENT : Xavier D. de Ligonnès retrouvé dans le bureau de François Fillon à l’Assemblée Nationale où il n’a « croisé personne depuis 5 ans ».
Comme quoi Le Platusseur a eu raison de ne pas diffuser la fausse nouvelle selon laquelle Xavier de Ligonnès se serait déguisé en vieux paysan arédien et vivrait aux crochets d’une galloise nommée Penelope Kathryn Clarke dans une masure dans les bois de Montluc.

Un Arédien invente l’urinoir à gazon pour dames

Deux Nantes ont inventé l’Uritrottoir qui va être implanté à Paris puis à Nantes.

http://lefenetrou.blogspot.fr/2016/12/luritrottoir-une-invention-nantaise.html

Un Arédien a immédiatement noté l’injustice faite aux personnes de sexe féminin qui ne disposent pas d’urinoir adapté à leur anatomie. Pensez aux accidents que peut provoquer pour elles une tentative d’utilisation de cet objet nantais.

Il a donc déposé le brevet d’un urinoir sec qui aura l’aspect d’un morceau de gazon car ce sera un morceau de gazon. Son implantation reviendra plus cher que celle de l’Uritrottoir. En effet, il faudra enterrer le dispositif de compostage. Mais le procédé est tel que l’on pourra utiliser les mêmes appareils que ceux qui servent pour les dépôts de verre enterrés.

Les mouvements féministes ne se sont pas trompé. Ils ont salué l’invention arédienne qui donnera à la femme une liberté que notre société n’offrait jusqu’à présent qu’aux hommes et aux chiens.

Avez-vous remarqué, qu’à part le Platusseur, aucun média n’a soulevé l’injustice de l’Uritrottoir ?

Quant à l’antériorité de l’invention…Le Platusseur a publié :

 

https://leplatusseur.wordpress.com/2016/02/02/st-yrieix-autorisation-a-uriner-contre-les-reverberes-etou-les-arbres-urbains/

Ah…les inventeurs nantais lisent Le Platusseur.

L’histoire des sciences et des techniques saura reconnaître l’apport arédien.

Pour se réconforter, F. Hollande a dîné le 1 décembre 2016 d’amourettes de Limousine

Soyons clair, il s’agit bien sûr d’amourettes de veau, de bœuf et de taureau (le grand luxe !).

Dans leur jus de citron et leur persillade.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Animelles

 

C’est quand même mieux que se coincer un testicule dans un tabouret Ikea !

http://www.charentelibre.fr/2016/09/08/il-se-coince-un-testicule-dans-un-tabouret-ikea-la-societe-lui-repond-sur-sa-page-facebook,3055577.php

« Méfiez-vous des tabourets à trous messieurs si vous tenez à vos orphelines! Un Norvégien, la quarantaine bien entamée, blessé à un genou, en a fait la douloureuse expérience en prenant sa douche assis sur un tabouret. Plus précisément un tabouret Marius rouge d’Ikea avec plusieurs trous sur le siège. »

 

 

 

Donald Trump et les limousines

Afficher l'image d'origine

En voici une.

1trumplimo

http://www.impulsetoday.com/introducing-the-trump-limousine/

Poutine aime aussi les limousines !

Voici un article de Sputnik (https://fr.wikipedia.org/wiki/Sputnik_(agence_de_presse))

https://fr.sputniknews.com/russie/201604061023992303-limousine-made-in-russia-poutine/

Comment le Limousin a-t-il pu rater de telles occasions de faire sa promotion ?

Que font les cabinets de com’ en Limousin ?

La limousine est connue dans le monde entier. Quand on débarque par exemple à New-York, on ne peut manquer les appels « Airport limousine ». La limousine a même son abréviation : la limo.

Le Platusseur aurait-il été victime de l’attaque DDoS (distributed denial of service attack) du 21 octobre ?

Le Platusseur a été contacté vendredi par téléphone par des milliers de ses lecteurs qui n’arrivaient pas à se contacter sur le présent blog.

Peut-être une conséquence de la cyber attaque du 21 octobre

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-une-attaque-ddos-de-grande-ampleur-perturbe-internet-aux-etats-unis-et-en-france-66305.html

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-10-choses-a-savoir-sur-les-attaques-ddos-massives-contre-dyn-66325.html

 

 » Par exemple, une attaque DDoS peut viser un serveur particulier hébergeant un seul site web. Mais leur impact peut être plus ou moins étendu en fonction de la cible. Dans le cas présent, les serveurs DNS de Dyn effectuent la résolution de DNS, c’est-à-dire qu’ils traduisent le nom des URL en adresses IP compréhensibles par les machines, et s’assurent que les communications Internet sont transmises au bon ordinateur connecté au réseau. La cible choisie par les attaquants est le fournisseur de services d’un grand nombre d’importants sites web. En perturbant les services de ce prestataire, les attaques ont affecté l’accès à des milliers de domaines Internet dans le monde entier, bloquant efficacement le trafic vers des sites web de toute taille, clients de Dyn. Ceux qui essayaient de se connecter à ces sites ont eu l’impression que l’Internet était hors d’état. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service

Les équipes d’informaticiens du Platusseur étudient les parades. Nous vous tiendrons au courant.

Le Platusseur, chronique scientifique. Informatique, « Le projet THERESE »

Le Platusseur fait paraître irrégulièrement une chronique scientifique relevée.

Aujourd’hui, il offre à ses lecteurs cet article que les experts en clavier AZERTY apprécieront à sa juste valeur.

http://pauillac.inria.fr/~xleroy/stuff/therese/therese.html

On le trouve sur un site de l’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique)

Extrait :

« Le projet THÉRÈSE se veut être un champ d’expérimentation pour tous ceux qui s’intéressent au paraparallélisme à l’Université (étude des univers parallèles). L’étude du paraparallélisme et de ses variantes déviationnelles (quasi paraparallélisme, néoparaparallélisme, pseudoparaparallélisme, tendance Bigeard, etc…) a, on le sait, cruellement divisé les chercheurs français en parallélophiles et parallélophobes. Nous espérons, avec le projet THÉRÈSE, contribuer à la pacification des esprits en montrant que l’élimination du parallélisme parasite paratyphique et pataphysique (communément appelé parallélisme sauvage), ne met pas en cause, comme on l’a souvent affirmé, les bases du parallélisme parthénogénétique (le fameux processus père qui crée subitement un processus fils dans des conditions encore peu connues). Nous pensons même avoir, dans cette investigation sur la généricité, l’appui de la tendance dure (chapelle crypto-parallèle) qui considère la dérive des horloges virtuelles non comme un phénomène de paraparalléliplégie zygomorphe clinique, mais comme une simple erreur de parallaxe dans l’observation des univers répartis périparallèles. »

« Reliquaries leak » en Limousin

Le Platusseur fait les titres de la grande presse ce matin. Il a en effet révélé que les reliques des saints limousins servaient de planque aux fortunés qui désirent échapper à la gabegie de leurs gouvernements tout en mettant leurs fortune en odeur de sainteté.

De simples puces cryptées permettaient de mettre à l’ombre des sommes considérables.

 

Un consortium de Ouebzines a été constitué afin d’exploiter ces « big data ». Des révélations vont suivre. Des gouvernements vont tomber. Le Platusseur a dès à présent embauché des gorilles – que les amis des gorilles se rassurent, il s’agit de gorilles humains ! – pour protéger ses journalistes courageux.

Et un succès planétaire pour les ostensions limousines !

On annonce la venue à Saint-Yrieix-la-Perche du vrai chef-reliquaire d’Arédius, en direct du MET de New-York. Un immense panneau, réalisé par les enfants des écoles, portera le texte œcuménique de la nouvelle société mondialisée « In Gold We Trust ! ». Il sera porté par deux enfants arédiens représentant chacun un aigle.

See original image

Comme tous nos lecteurs n’ont pas fréquenté les classes de latin du lycée Darnet, Le Platusseur, vous traduit les phrases latines de ce billet d’un dollar. Vous rendez-vous compte ! les USA en sont encore au latin ! un pays rétrograde. Imaginez-vous du latin sur les Euros ! Et un billet mono-colore.

ANNUIT COEPTIS, peut être traduit par : Il/Elle approuve cette entreprise

https://fr.wikipedia.org/wiki/Annuit_c%C5%93ptis

NOVUS ORDO SECLORUM par : Nouvel ordre des siècles

https://fr.wikipedia.org/wiki/Novus_ordo_seclorum

Cette affaire a mis au second rang une autre qu’on nomme les « Panama Papers ». Une affaire pas nette. Car comment croire à une telle affaire quand on sait que même  les panamas ne sont pas fait au Panama, mais en Equateur.

http://www.lemonde.fr/evasion-fiscale/article/2016/04/03/panama-papers-une-plongee-inedite-dans-la-boite-noire-des-paradis-fiscaux_4894823_4862750.html

Pour ceux qui en seraient restés aux temps anciens, il ne faut pas voir dans ces « reliquaries leaks » des histoires à l’italienne de plaies qui coulent. On n’a jamais vu de dollars saignants. Mais on a vu saigner pour des dollars

 

Les goujons ont envahi la Loue et le Couchou

Les Arédiens n’en reviennent pas. Les goujons ont envahi le Couchou et la Loue.

Description de cette image, également commentée ci-après

https://fr.wikipedia.org/wiki/Goujon_(poisson)

La jeunesse arédienne a découvert les petites cannes à pêche, les lombrics dans le terreau du jardin. Ils ont ressorti les boîtes de pastilles Pulmol et Valda dont ils ont percé le couvercle de multiples trous pour y mettre leurs appâts. Ils ont jeté aux orties – ils auraient dû les rapporter chez le pharmacien ! – toutes ces pilules anti-agitation qu’on leur donnait depuis leur plus tendre enfance. Les plus âgés ont laissé tomber le coca dopé à la vodka. La jeunesse arédienne est maintenant coule (cool in ingliche). Les psychiatres s’inquiètent pour leur profits. Mais le bouchon bicolore flottant sur les eaux vives du Couchou et de la Loue les remplace.

Le Conseil municipal a même décidé de prendre à sa charge une partie du coût de la carte de la Gaule Arédienne.

Une commission extra-municipale est chargée d’évaluer les effets de cette mesure systémique.

Aujourd’hui, notre jeunesse arédienne s’amuse enfin. Elle a découvert une vieille coutume : elle accroche des goujons dans le dos des passants. Qu’est-ce qu’on rigole dans les rues de St-Yrieix.

 

Ça fait plaisir à voir.

Profitons-en. Car bientôt ce sont des têtes de morts, des bouts d’os qu’on va promener dans ces rues, accompagnés d’une musique des temps obscurs jouée à l’accordéon. Mais cela n’arrive que tous les 7 ans. Rien ne vaut le goujon pour lutter contre la dépression septennale. Et nous restons dans les traditions chrétiennes. L’ichtus chrétien ne représente-t-il pas le poisson depuis le Ie siècle. Notre jeunesse arédienne est de haute culture.Ichthys.svg

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ichtus

 

Scandale : « la police met à jour des cellules terroristes » !

On vous le répète sur les « radios de service public » (celles qu’écoutent les journalistes du Platusseur).

La police fournirait-elles aux terroristes les derniers matériels à  jour des dernières découvertes en matière d’armes, d’explosifs, de cryptage de données afin que  les terroristes soient à jour (up to date !) ?

Nos journalistes pensent qu’en réalité « la police met au jour des cellules terroristes ». Mais nos journalistes ne sortent ni de Normal Sup ni de l’ENA, ni de Sciences Popo. Ils n’en restent pas moins celtiques – comme la fosse – devant les dires de leur collègues de la grande presse.