L’appli « Anticrash » qui vous permet d’éviter les merdes, vélos, voitures et piétons quand vous pianotez sur votre smart-phone

Que voulez-vous ? on n’y peut rien. Le maire de St-Yrieix a beau mettre des affiches, des sacs à crottes, les crottes de chiens (les chats, eux, vont foutre la merde dans les jardins !, des merdes bien puantes, merci les conserves nouvelle génération) continuent d’égailler les rues, chemins (ah le chemin des bords du Couchou !) et places et placettes arédiennes.

Cela nous a donné une idée. Maintenant, toute solution à un problème passe par le « numérique ». Nos élus, nos ministres nous le répètent. Il faut le répéter car la population n’écoute rien. Il faut même se déplacer à Cahors avec la moitié de ceux qui nous gouvernent.

Alors nous avons cogité et déposé le brevet de l’ Appli AntiCash (TM) (C). Un brevet international.  On ne va pas se faire avoir.

Avec l’AppliCash sur votre smart, i, machin, phone, vous pourrez continuer à pianoter sur votre organe de mobilité tout en marchant en ville. L’appli vous alertera quand votre pied approchera une merde. Vous pourrez même, si vous êtes superstitieux (on peut être superstitieux tout en étant 3.0) vous pourrez annuler les alertes dans les cas où c’est le pied gauche qui va écraser la merde.

Il n’y a pas que les crash merdes en ville. Il y a, figurez-vous, des bipèdes aussi branchés que vous. Les autres, bof…

L’appli vous alertera en cas de crash imminent, si vous ne changez pas de trajectoire, avec un piéton ou une piétonne (j’espère qu’avec l’écriture genrée on maintiendra le paiement des écrivains au mot), un cycliste ou une cycliste, un automobiliste ou une automobiliste, un pétaradeu ou une pétaradeuse.

 

Et c’est ainsi qu’Allah continuera à grandir.

Publicités

Une nouvelle entreprise arédienne : « Le french string »

Jean Cuounegre est un lecteur assidu du blog

http://saintyrieixlaperche.wordpress.com

et il n’a pas manqué le billet sur le dernier concours de la race limousine à Bourdelas.

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/12/01/la-derniere-mode-chez-les-bovins-limousins-lors-du-concours-de-st-yrieix/

Pas besoin de dépenser des milles et des cents comme l’ont fait des élus de Normandie pour trouver le nom de leur « grande région », à savoir « Normandie » !

Ben couillon ! les impôts ça sert à quelque chose d’utile.

Notre Jean, il a immédiatement trouvé le nom de sa marque : « Le french string ». Il sait qu’il faut mettre de l’ingliche comme l’Edouard savait qu’il fallait mettre un peut de merde dans la politique. Allez vendre de « la ficelle française » ! Bien sûr, le Jean a décidé de ne pas fabriquer. « Ne rien faire, tout faire faire, ne pas laisser faire » telle est sa devise. C’est qu’il a suivi des études de Hautes Etudes Commerciales. Il ne va pas se mettre les syndicats à dos, les écolos à dos, les anti-esclavagistes à dos. Il a lu dans une revue, peut-être « Le Kapital », que les plus riches familles françaises sont celles qui font poser des étiquettes sur des produits fabriqués ailleurs (y c les étiquettes). Tout le monde a constaté qu’on trouve partout les mêmes « enseignes » commerciales. Il n’y a pas que les « noms de domaine » qui se vendent.

Bientôt vous verrez partout des enseignes « Le french string ». C’est ça la « french touch ».

Une inquiétude cependant : qu’un communicant de retour de la conférence de Barack Obama ce jour à Paris,

http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/01/barack-obama-a-paris-comment-les-napoleons-ont-reussi-obtenir-sa-premiere-conference-en-france_a_23293208/

ne conseille à notre Président de faire un « coup » (ah ! voici un terme entré dans le vocabulaire ingliche, mais c’est fini. Maintenant, on cause ingliche) de com’ en changeant les couleurs du drapeau français. Tout le monde sera d’accord. Ce logo France est quand même d’un autre âge. Est-ce que la SNCF n’a pas changé de logo ?

Résultat de recherche d'images pour "logo de la sncf"

Sauvons la planète, réhabilitons le pot de chambre

L’hiver approche. On s’en est aperçu ce matin. Et avec lui, la consommation d’énergie va augmenter. On ne pourra guère compter sur le solaire. Quant au vent, il est capricieux. Et nos retenues d’eau sont en train petit à petit de se transformer en grandes plaines alluviales.

Alors une équipe de recherche de l’Université de Limoges, après une étude de milliers de publications scientifiques, a constaté le nombre très important de personnes se levant la nuit pour aller aux cabinets. Et avec le vieillissement de la population ce nombre augmente plus vite que celui de la natalité.

Or alors qu’il est recommandé d’avoir une température pas trop élevée dans la chambre à coucher afin d’avoir un sommeil réparateur, les gens conservent une température bien plus élevée afin de ne pas avoir froid en allant aux cabinets pendant la nuit.

Dans un article publié ce mois-ci dans la revue Annals of the New England Academy of Sciences nos chercheurs limousins en concluent qu’il faut réhabiliter le pot de chambre.

Et, un clin d’œil aux Limousins, ils posent la question « pourquoi pas en porcelaine ? » car la porcelaine est particulièrement hygiénique, pas comme le plastique ou la faïence. Ils font remarquer qu’un effet de bord non négligeable sera celui de la relance de la fabrication de tables de nuit avec leur compartiment à pot de chambre.

Le Platusseur tiendra les lecteurs au courant des suites de cet article qui, nous a-t-on dit, est sur le bureau du Président du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine.

Saint-Yrieix/Nantes en automobile, un périlleux défi

Le 10 juin 1907, cinq équipages se lancent dans la folle aventure consistant à relier Pékin à Paris.

1ySPr80t

Une équipe de chevronnés automobilistes arédiens a décidé de se lancer demain 10 juin dans l’aventure : relier St-Yrieix à Nantes par la route 147.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Route_nationale_147

Saviez-vous que c’est une route de type toboggan ?

Le plus gros problème a été de trouver un assureur acceptant de prendre le risque sur cette nationale 147.

Et les pilotes ne seront pas casqués ! imaginez qu’on veut obliger les cyclistes à être casqués. Or combien de morts par traumatisme crânien en automobile ?

Ils devront respecter le code de la route. Ils ont dû en faire une longue révision avec exercices pratiques.

Le Platusseur sera là pour photographier les déchirants adieux des pilotes avec leur famille.

Il se dit que le président Macron viendrait les encourager. Il visite beaucoup le Limousin avant les législatives.

Le Platusseur lui a bien fait répéter « saintirié » car le clip de campagne qui passe à la télé pour son parti la fout mal. Répéter « saintiriex » ça ne se fait pas quand on fait dans la ruralité !

______________________________________________________________________________

Un lecteur réagit :

« Je tremble d’avance pour les chauffeurs assez fous pour se lancer dans cette aventure. Peut être une interdiction va être prise, l’état d’urgence est en vigueur, nom de nom !

Si tu as le moindre pouvoir sur les organisateurs tu pourrais les inciter à fournir les équipages en boudins barrissés(1), ça guérit presque tout ; sauf les écrouelles réservées à Macron.

Je vais prier. »

(1) comprendront ceux qui connaissent un des charcutiers spécialiste de père en petit-fils du boudin aux châtaignes.

Polémique dans le Nontronnais suite à l’annulation de la venue de Macron

La polémique gonfle dans le Nontronnais. E.Macron était attendu pour une visite de la dernière fabrique de pantoufle de Nontron à Javerlhac. Un coup de jeune, tout le monde en aurait parlé. La presse aurait occupé les hôtels, les restaurants et les cafés. Et les autres candidats n’auraient pu qu’en faire autant.

http://www.ma-dordogne-cachee.fr/article-une-histoire-de-pantoufle-102229821.html

Mais, les conseillers en com de Macron lui ont fait remarquer que la charentaise ça n’allait pas bien avec son mouvement en marche. Et l’image de marque, on y fait attention chez les macronistes. Du coup, la venue est annulée.

Certains disent que la raison n’est pas là. Que c’est parce que Macron ne sait pas où est Nontron. Quant au couteau de Nontron, il n’est pas sur les tables qu’il fréquente.

Alors le Nontronnais a actionné ses lobbies. Oui, le Nontronnais a des lobbies. Même un cabinet gris, à plusieurs nuances. Le Platusseur peut vous révéler l’argumentaire de ces lobbies : Donald Trump et Méliana Trump vont venir visiter St-Junien et St-Yrieix. Alors pour un candidat à la présidence française ne pas venir à Nontron, c’est une faute de com impardonnable. Eh, oui, l’effet Trump !

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/04/01/donald-et-melania-trump-vont-visiter-lentreprise-agnelle-a-st-junien-et-le-musee-de-la-porcelaine-de-st-yrieix/

La balance mesurant votre augmentation de poids pendant votre repas

IMG_3814

Un Arédien vient d’inventer – ça se dit ainsi – la balance médicale pour les mesures d’augmentation du poids pendant le repas. Il a redécouvert cette invention de Santorio Santorio (ben oui, c’est son nom) pour les études sur le métabolisme humain.

Elle devait être produite en un nombre suffisant d’exemplaires pour que chaque patient fréquentant le centre de l’obésité de St-Yrieix puisse en avoir une chez lui.

Bien sûr, on recherche un nom ingliche pour cette machine. Elle sera livrée en kit à monter soi-même. Mais on aura appris à la monter lors du séjour arédien.

Le bois sera du bois limousin garanti coupé en lune favorable. L’assise sera en clisse de châtaignier. Un appareil qu’on sera fier de montrer à ses visiteurs.

 

Un Jumilhacois déloge le Trump-Burger

https://fr-fr.facebook.com/Le-Plan-B-Comme-Burger-1569924213280426/

Avec l’arrivée de MacDo à Saint-Yrieix, avec Trump à la maison blanche, on pouvait penser que la multinationale éliminerait notre producteur local. Mais ce n’est pas le cas.

https://leplatusseur.wordpress.com/2016/11/10/le-trump-burger-arrive-a-saint-yrieix/

C’est que notre burgerman local dénommé « Le Plan B » comme Burger, est au plus près de la population. Il va au cœur des villages. Et change ses compositions souvent. Variété, Localité, Qualité.

Le Platusseur peut vous annoncer que Le Plan B revient début février. Le mercredi à Nexon, le jeudi à Ladignac, et le vendredi (et non plus le dimanche) à Jumilhac !

D’après notre correspondant à Washington et à la Tour Trump de New-York et de Saint-Yrieix,

https://leplatusseur.wordpress.com/2016/11/17/la-tour-du-plo-est-renommee-la-tour-trump/

il se pourrait que Trump s’intéresse au château de Bione, ce château à l’architecture Palladienne qui ressemble à la Maison Blanche comme le Duc de Bordeaux ressemblait à mon cul comme deux gouttes d’eau.  L’association des amis de la maison blanche aux USA connait le château de Bione. Elle nous l’a confirmé par courriel. Et nous pouvons vous en montrer la preuve. Tout le monde ne peut en dire autant de ses dires.

Peut-être que Trump va en faire son siège du château de Bione pour son entreprise de Trump-Burger pour faire la nique à MacDo. D’aucuns crient au conflit d’intérêt. Mais ce qui est bon pour Ford est bon pour l’Amérique, n’est-il pas ?

Mais déjà des manifestations monstres se sont produites à Jumilhac contre ce projet. L’affaire Fillon a occulté ces manifestations. Mais Le Platusseur fait son travail. Sans pub, comme le Canard enchaîné a fait le sien.

Certes Jumilhac est bien embêté avec le château de Bione. On s’attend à du rififi au sein du Conseil Municipal de Jumilhac.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Palladianisme

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2014/06/27/que-va-devenir-le-chateau-de-bione-a-jumilhac-le-grand/

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2014/07/23/sur-lavenir-du-chateau-de-bione-a-jumilhac-le-communique-du-dr-langevin/

La Région Nouvelle Aquitaine soutient la recherche sur le « Recup’pet »

Il en va de la sauvegarde d’une grande partie de la région ex APOIL, celle où l’élevage est prépondérant. Et aussi la sauvegarde de la race bovine limousine connue dans le monde entier. Allait-elle subir le sort de la langue limousine et plus généralement des diverses variantes de la langue occitane ? La région APOIL (à part une partie des Charentes-Poitou) a déjà subi la honte de voir une partie de l’Occitanie s’approprier le terme « Occitanie ». Il était temps de réagir.

L’Assemblée Régionale de Nouvelle Aquitaine, tonton, tontaine et tonton, a décidé de lancer un appel à projet. Il s’agit de trouver un dispositif pour récupérer les pets des bovins. Le nom du projet « Récup’pet ».

Rien de plus sérieux. Et rien de plus difficile. Il s’agit de récupérer les pets et non les bouses ! et quand on sait que le pet vient souvent avec la bouse.

Des travaux ont déjà eu lieu sur le sujet. Le procédé proposé est intrusif. La Région craint les réactions des défenseurs des animaux.

http://citizenpost.fr/2013/10/chercheurs-transforment-les-flatulences-vaches-en-biocarburant/

« Les chercheurs ont mis au point un appareil – le digesteur – qui pompe directement le gaz digestif dans la panse de l’animal grâce à un système de canules. « La quantité de gaz collecté varie en fonction de la nourriture ingérée et de la taille de l’animal : une vache adulte émet environ 1200 litres de gaz par jour, dont 250 à 300 litres sont du méthane » ajoute Guillermo.

Les flatulences sont stockées dans un réservoir en plastique attaché le dos des bovins avant d’être recueillies. Le méthane est alors séparé des autres gaz et comprimé. »

D’aucuns proposent de garder les bovins dans des lieux fermés où l’on récupérerait les pets. Le Platusseur et ses lecteurs s’opposeront à une telle extrémité. D’ailleurs cela est dangereux.

La preuve, ce qui s’est passé en Allemagne :

« Les flatulences de 90 vaches ont provoqué une explosion dans leur étable, à Rasdorf (centre de l’Allemagne), endommageant le toit du bâtiment, a rapporté hier la police locale.

Enfermés dans cet «endroit probablement insuffisamment aéré», les ruminants ont produit du méthane qui s’est enflammé «vraisemblablement en raison d’une décharge électrostatique», a précisé un porte-parole de la police à l’AFP. »

 

Le Platusseur peut vous annoncer qu’un autre projet va être lancé. Il s’agira de proposer une modification de la nourriture des bovins pour diminuer les émissions. L’ail est une solution. Semer de l’ail dans les prés.

Ma grand-mère était une grande scientifique. Elle ne manquait pas de faire des frottes.

La Région Nouvelle-Aquitaine envisage aussi une recherche commune avec la Région Bretagne. En effet, les algues permettent de limiter l’émission de méthane.

http://ecoquebecinfo.com/algues-permettent-deliminer-methane-pets-de-vaches/

« Un agriculteur de l’Île-du-Prince-Édouard a participé à une recherche qui a mené à la découverte d’un moyen inusité de lutter contre les changements climatiques. Il s’agit d’un mélange d’algues servi aux vaches et qui élimine pratiquement le méthane de leurs rots et de leurs pets.Un agriculteur de l’Île-du-Prince-Édouard a participé à une recherche qui a mené à la découverte d’un moyen inusité de lutter contre les changements climatiques. Il s’agit d’un mélange d’algues servi aux vaches et qui élimine pratiquement le méthane de leurs rots et de leurs pets. »

La Région n’envisage pas des solutions comme :

« À moins de greffer des estomacs de kangourou dans les vaches, le kangourou étant l’un des rares, voire le seul animal, qui rumine sans produire de méthane grâce à une bactérie qui lui est propre »

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat-les-pets-de-vaches-ne-sont-pas-un-probleme-leurs-rots-si_15562

On en reparlera car il n’y a pas que les pets, il y a aussi les rots.

Et souvenez-vous de cette pensée de Victor Hugo :

« Mieux vaut un pet sonore qui sort avec fracas qu’une vesse puante qui se répand tout bas. »

Comme on dit de nos jours, le pet « fait société »

 

Pisser debout ou assis ? Question sociétale ou technologique ?

Le Platusseur qui ne vit que pour le confort intellectuel et physique de ses lecteurs fait de la veille technologique.

Il vous a présenté les trouvailles arédiennes en matière de miction. Il veut aujourd’hui vous faire découvrir l’appareil à pisser debout sans éclabousser tous les cabinets.

http://eco-urinet.fr/

« Epargnez la cuvette et la planette ».

Quand on voit la hauteur d’eau dans les étangs du Pays de Saint-Yrieix, on ne peut qu’adopter ce produit. Et l’homme se distinguera toujours des autres animaux par sa station debout !

La technologie au service de la société.

N.B. : Le Platusseur ne touche aucun euro de la société urinet.

 

 

Un Arédien lance la pommade inventée par Salvador Dali

Souvenez-vous de la moustache légendaire de Dali, « antennes à idées façonnées quotidiennement au jus de datte et à la merde d’oie » qu’il oriente vers le ciel « pour capter les messages provenant des hautes sphères spirituelles » (Dan Franck, Libertad ! , page 327

https://fr.wikipedia.org/wiki/Moustache_en_croc

Un jeune Arédien, auto-entrepreneur, vient de lancer une pommade qui reprend la recette de Dali (Dali ne l’avait pas déposée, une chance).

Il profite de la période des fêtes de fin d’année pour ce lancement. On l’a vu au dernier marché au gras de St-Yrieix, salle de la Halle, place du marché.

Pour les réveillons, la moustache à la Dali va faire fureur.

La commercialisation se fait via les marchands de foie gras d’oie.

Une version est au jus de figue et à la merde de canard.

Notre Arédien pense commercialiser cette dernière version via les pharmacies et leur rayon homéopathique et leur Oscillococcinum fait avec cœur et foie de canard de Barbarie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscillococcinum

Il est fort notre Arédien !