C’est une vache arédienne qui a servi de modèle pour l’épée d’académicien de Finkelkraut

 »

L’académicien franco-libanais Amin Maalouf lui remet alors, la fameuse épée.

Une vache normande et un aleph sur l’épée

Épée de M. Alain FINKIELKRAUT

source : http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/lhabit-vert-et-lepee

Sur cette arme symbolique, le philosophe a demandé à faire graver deux signes pour le moins surprenants: une vache normande, et un Aleph, la première lettre de l’alphabet hébraïque.

Pourquoi ce mammifère? Parce que «Ces bêtes qui ne font de mal à personne» le font «fondre de tendresse» et que seule la peur le «retient de les saluer et de leur dire bonjour Mademoiselle, comme le raconte Nietzsche». L’animateur de l’émissionRépliques confie qu’une raison plus politique a imposé ce choix. Le philosophe évoque alors la fameuse danse des vaches, sujet d’un documentaire passé sur Arte, qu’il avait déjà évoqué aux émissions Des paroles et des Actes et au Grand Journal. «Remonté contre l’élevage intensif, je ne me résigne pas à la fermeture des fermes,» a-t-il déclaré. Ajoutant «Je lutterai pour des lendemains qui dansent.»  »

http://www.lefigaro.fr/culture/2016/01/19/03004-20160119ARTFIG00227-les-academiciens-ont-remis-son-epee-a-alain-finkielkraut.php

Le Figaro se trompe. Le Platusseur peut vous dire qu’il s’agit d’une limousine.

La limousine est la vache philosophe par excellence. Pourquoi une tête de vache ? La limousine est impassible (elle regarde passer les trains, parfois, le facteur ou la factrice plus souvent), et elle rumine (c’est la mécanique de la pensée).

Et quelle vache en France peut vous « faire fondre de tendresse » sinon une Limousine ?

 

Publicités

La collégiale de St-Yrieix va retrouver son aspect d’avant les transformations d’Abadie

De notre correspondant auprès de la Direction des Affaires Culturelles de la Grande Région APOIL

 

Un projet va être présenté aux conseillers régionaux afin de supprimer l’aspect belliqueux de l’église de St-Yrieix. Des créneaux, des meurtrières ajoutées par Abadie.

En effet, un tel aspect ne peut que cultiver le ressentiment de concitoyens qui y voient un reste des confrontations du temps des Croisades.

Paul Abadie c’est l’architecte du Sacré-Coeur à Paris.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Abadie

 

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2013/04/04/la-restauration-de-leglise-de-saint-yrieix-par-paul-abadie/

Voici à quoi devrait ressembler la collégiale du Moustiers à la fin des travaux, celle d’avant 1868 :

Enfin, pas tout à fait. Car contrairement à celle d’Abadie, la touche de l’architecte du XXIe siècle sera moderne.

Pour le clocher pointu, il sera fait appel à celui qui a conçu le projet de chapeau pour la tour de Bretagne à Nantes. La candidate qui avait proposé cela à ses électeurs quand elle s’est présentée aux Municipales à Nantes, est prête à en faire don à St-Yrieix.

 

Quant aux créneaux enlevés, ils seront réutilisés. Le député-maire a annoncé les travaux sur la Tour du Plô. Mais il a oublié de vous dire que les créneaux de l’église iraient sur la Tour du Plô.

Le 1500e anniversaire de St-Yrieix-la-Perche se manifestera dans l’architecture. On en reparlera dans 100 ans.

 

Afin d’animer le Couchou, une oeuvre de Ligeti sera jouée en période de basses eaux

C’est Alexandre Ducasse qui serait content d’apprendre ça.

Nous apprenons cette décision alors que Pierre Boulez vient de décéder. Imaginez la vie des habitants des bords du Couchou si la décision avait été prise de sonoriser le Couchou d’œuvres de Boulez ! C’est ainsi qu’on peut dépeupler une ville.

Voici l’oeuvre de G. Ligeti. Ecoutez les eaux claires du Couchou sur les pierres de  leptynite.

Comme l’art ne doit pas s’arrêter selon la pluviométrie, en période de hautes eaux, sera jouée cette oeuvre de John Cage :

 

Saint-Yrieix, Jacques Séguéla va concevoir l’affiche des ostensions

Le Comité des Ostensions arédiennes a décidé de marquer le renouveau des ostensions depuis qu’elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Il a confié à Jacques Séguéla le soin de concevoir l’affiche des ostensions 2016.

Il va s’agir de réutiliser (Les ostensions arédiennes feront dans l’écolo, dans la réutilisation de bon ton) la « force tranquille » qui a si bien réussi.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/10-mai-1981/20110506.OBS2536/derriere-l-affiche-la-force-tranquille.html

 

http://www.slate.fr/story/52853/photos-campagne-1981-mitterrand-force-tranquille-sermages

 

Afficher l'image d'origine

Nous sommes heureux de participer au travail de notre copain Jacques. Nous nous souvenons de son périple en 2CV. Ça ne nous rajeunit pas.

http://www.ina.fr/video/CAF97022305

Voici quelques unes des photos que nous lui avons communiquées.

IMG_7050

saint-yrieix-la-perche

Un concours est lancé pour le slogan. Il faut qu’il soit dans l’esprit de « La force tranquille » et, on l’a compris, dans l’esprit du temps présent.

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_S%C3%A9gu%C3%A9la

 

 

 

 

Il apprend que le saint Yrieix qu’il priait est un faux, il se jette dans le Couchou

Yrieix Delapierre-Delomme a toujours prié devant le chef reliquaire de Saint-Yrieix dans la collégiale du Moustier. Jusqu’au jour où il a appris que ce chef reliquaire est un faux, une copie. Que l’original a été vendu par un curé  à un marchand des USA et qu’il se trouve maintenant au Metropolitan Museum à New-York.

Désespéré Yrieix Dalapierre-Delomme en a oublié tous les commandements chrétiens et s’est jeté dans le Couchou. Heureusement, Yrieix, le saint, veillait en cette année ostensionnaire.  Malgré les pluies, le Couchou n’était pas assez haut pour noyer notre arédien.

Il a été réconforté quand les pompiers lui ont dit que les reliques de saint Yrieix n’étaient pas à New-York mais étaient toujours à Saint-Yrieix, dans le chef-reliquaire copie.

Notre Delapierre-Delomme maintenant se méfie. Il a appris que les « french fries » n’avaient que peu à voir avec les frites. Et il s’en porte bien.

 

Une affaire qui finit bien.