A Saint-Yrieix, pour tenter de faire venir le populo à McDo, un Arédien va tenter de battre le record du monde : avaler plus de 74 hot-dogs en 10 minutes

Un Américain bat son propre record du monde en avalant 74 hot-dogs en 10 minutes

A Saint-Yrieix ce sera des hamburgers ! McDo oblige !

Le Platusseur sera là.

Publicités

Le Platusseur lance une campagne nationale : les expressions à interdire dans la langue française

Aujourd’hui c’est la chronique littéraire du Platusseur. Le Platusseur est un journal où tout le monde se retrouve. Pour cela, il ne faut chagriner personne. D’où notre campagne nationale de nettoyage de la langue française. Voici une première liste d’expressions à bannir de notre langue universelle, la plus belle du monde (les autres, ne les connaissant pas, nous n’en parleront pas ! principe de sagesse universelle).

Vous pouvez compléter cette liste. Ecrivez-nous, nous publierons.  Dénoncez vos ancêtres !

Bon, vous pouvez aussi vous approprier ces expressions. Y a pas meilleur bouisiness ! Pensez à nos artistes contemporains, ceux qui vous disent qu’ils se foutent de votre gueule et qui, via vos élus, vous salopent vos campagnes et vos villes. En France, ils apprécient les 1% culturel ! C’est le nouveau capitalisme. Propre sur lui. Au diable les fumées d’usine.

Souvenez-vous de Kapoor à Versailles !

 » Quant à l’artiste contemporain anglais Anish Kapoor, c’est en achetant une licence exclusive pour le domaine de l’art sur le brevet du Vantablack qu’il a fait scandale dans le milieu. Produite par la société Surrey NanoSystems pour couvrir les satellites et avions de combat furtifs, cette variété et matière de noir a la capacité d’absorber la lumière à 99,96 %. Autrement dit, un objet recouvert de Vantablack devient presque invisible. « Cette peinture est si noire qu’on ne peut presque pas la voir » précise l’artiste qui a fait voir rouge au monde de l’art en s’appropriant symboliquement une « couleur ».  »

https://www.inpi.fr/fr/valoriser-vos-actifs/le-mag/peut-on-deposer-une-couleur-titre-de-marque

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anish_Kapoor

 Nous :
maudits français
arrogant comme un français

Les étrangers :
capote anglaise
la douche écossaise
boire en Suisse,
saoul comme un Polonais.
filer à l’anglaise
avare comme des Écossais. 
tête de Turc
fort comme un Turc
 aller se faire voir chez les Grecs
aller se faire une branlette espagnole 
se prendre pour un Américain
riche comme un Juif
ce n’est pas le Pérou
c’est Byzance !
c’est l’armée Mexicaine !
ruses de Sioux 
un travail d’Arabe
le téléphone arabe
en file indienne
un supplice chinois
gai comme un Italien


et nos provinces :

têtu comme un Breton
Parisien, tête de chien, Parigot tête de veau
 une réponse de Normand
une promesse de Gascon

et nos métiers :

menteur comme un arracheur de dents

menteur comme un pêcheur

un pet de nonne

les animaux (autres que l’homme) :

voleur comme une pie

un temps de chien

manger comme un porc

poser un lapin

chaud lapin

étranger et animaux :

parler français comme une vache espagnole

les objets proches et lointains :

con comme la lune

con comme un balaie

pisser dans un violon

chanter comme une casserole

The Douchiotte, l’invention arédienne adaptée à l’habitat urbain moderne

Le Platusseur est heureux d’apprendre au vaste de monde qu’une invention arédienne va  lui procurer grande satisfaction.

On vous le dit et c’est en bonne voie. La vie future se fera dans des villes. Les villages feront au moins un million d’habitants. La Chine qui vient de passer devant les USA en matière d’espérance de vie, la Chine qui a la ville la plus peuplée du monde : Chongking compte 34 millions d’habitants, se porte bien. Un modèle. Oui !

 » Après l’économie, les Américains pourraient perdre la guerre de la santé. Pour la première fois, la Chine dépasse les États-Unis dans le palmarès de l’espérance de vie.  » (RTL)

Or il faut densifier, densifier. Pour économiser le terrain urbain. Alors voici pour le bien de la planète et un peu plus de place pour l’urbain que vous serez tous. Au lieu d’une place pour la douche et une autre pour les chiottes, le tout à la même place.

On ne dira plus « un couteau suisse », on dira « The douchiotte »

Notre inventeur arédien nous a fait une confidence. Il a copié la douchiotte sur ce qu’il avait utilisé quand il était locataire à Montpellier intra-muros vers 170. Mais il a amélioré le système qui maintenant comporte un logiciel embarqué. La douchiotte est un objet connecté ! car il faut bien sûr que les besoins de chiotte et de douches ne soient pas concomitant chez les habitants d’un même appartement. Soyons plus clair, il peut y avoir du parallélisme entre l’opération de douchage et celle de défécation/urinage, mais pour le même processeur humain, mais vous conviendrez certainement que l’on ne peut décemment envisager que deux humains ou plus se servent de la douchiotte en même temps pour à la fois se doucher et uriner/déféquer.

Imaginez la problématique !

Nous ne pouvons ni dévoiler l’algorithme ni ses inputs ni ses outputs (ses intrants et ses extrants si vous êtes plus habitués à l’élevage moderne), ni la quincaillerie support (le hardware).

On regrettera cependant que la fonction chiotte ne sont pas implantée avec la technique de la toilette sèche. Mais notre inventeur nous a répondu qu’en ville, la sciure est rare, qu’il vous la faire venir de loin et qu’alors c’est loin d’être écologique.

Et en Chine, presque tous les habitants ont oublié qu’il n’y a pas très longtemps, sans doute la moitié des Chinois élevaient un cochon sous le trou des chiottes. L’économie circulaire ! rien de nouveau !

Après The plombier, The couptif, etc, The Douchiotte. La douchiotte ne pourrait conquérir la monde ! Avec le The, le monde lui est ouvert.

Les Yrieix-leaks. Le Platusseur s’est procuré l’enregistrement de la conversation téléphonique entre Daniel Boisserie et Donald Trump

D. Trump : « Allo : Daniel !  »

D. Boisserie :  » Oui, c’est moi. Tu as reçu ma lettre ?  »

D. Trump : « Oui c’est pour ça que je t’appelle. Alors tu veux qu’on t’envoie la statue qui est au MET à New-York ?  »

D. Boisserie : « Non, pas une statue. Le chef-reliquaire d’Arédius qu’on nous a volé.  »

D. Trump :  » Un chef dans un reliquaire ! il doit être grand ce reliquaire. A moins qu’il ne s’agisse d’un tout petit chef !  »

D. Boisserie :  » Le chef, la tête !  »

D. Trump :  » Oui, le chef c’est la tête, cabeza disent les Mexicains. Je connais les Mexicains. Je suis le chef. Ton reliquaire, ce serait alors une sorte de Maison Blanche ?  »

D. Boisserie :  » Je t’envoie un Sms avec la photo. Je l’ai piquée sur le site du MET. Nous on a le même. Mais c’est la copie. Au MET vous avez l’original. Et on préfère l’original qu’on nous a volé, à la copie qu’on nous a fourguée.  »

D. Trump : « Fourgué ? wait a minute, my translator explains. Oui, je comprends. »Alors tu veux le vrai contre le faux ? Alors c’est vous les Français qui font des « fake » !  Tu peux garder ton faux.  Moi je suis le roi du business. Que me proposes-tu ?  »

D. Boisserie :  » On t’invite pour un voyage officiel à St-Yrieix. Tu porteras le vrai reliquaire et tu inaugureras sa nouvelle demeure. On invitera Le Populaire du Centre et FR3 Limousin.  »

D. Trump : « Limousin ! ? Vous nous avez piqué notre trade-mark. « limousine » c’est US. T’as vu ma limousine ? tu m’as vu dans ma limousine ?  »

D. Boisserie :  » Limousine ça vient de chez nous. »

D. Trump : « Mon secrétaire d’État me dit que Clinton avait envoyé en 1998 sa limousine chez vous pour transporter Hillary chez votre Bernadette, la first lady de Chirac. Et qu’elle s’est embourbée. Hillary embourbée …ah ah  ah ! Pas question.  »

D. Boisserie :  » On peut t’envoyer un service en porcelaine de Limoges à la Maison Blanche. C’est nous qui avons fait en 1861 le service de porcelaine du Président Lincoln. Et ton compatriote Haviland à partir de la fin des années 1870, a réalisé chez nous les services de table officiels pour la Maison Blanche. Un service Trump !  »

D. Trump :  » Que veux-tu que je fasse d’un service de porcelaine ? Les Démocrates vont dire que je suis comme Elena Ceausescu et ses collections de godasses ! Non !  »

D. Boisserie : « On peut t’envoyer des gants de St-Junien. Pour ta cérémonie d’investiture Melania portait des gants faits à St-Junien. C’est pas loin de chez nous.  »

D. Trump : « Mon secrétaire d’Etat me dit que St-Junien est un repère de communistes. Et je vois par nos satellites qu’il y a là-bas une  place Lénine, une rue Karl-Marx. Il me dit qu’il y a aussi une rue Marcel-Cachin, un faubourg Auguste-Blanchi. Ceux-là je ne les connais pas. Melina n’a rien à voir avec les communistes ! C’est Ralph Lauren qui l’a habillé, pas un communiste. Ralph c’est un vrai américain.  »

D. Boisserie :  » Que dirais-tu d’un château en Limousin ? le château de Versailles a bien été rénové par tes compatriotes et il est toujours français. On t’offre un château. A Chauffailles. Un Belge devait y faire un concurrent de Disneyland-Paris. On est prêt à tout arrêter et le château et le parc sont à toi. Tu pourras le rénover comme tu veux. On se charge des autorisations. Et tu pourras venir voir le chef-reliquaire d’Arédius quand tu voudras.  »

D. Trump :  » Disney ! t’as vu qu’ils m’ont fait la tête d’Hillary à Disney World à Orlando dans le « Hall des Présidents ». Heureusement, c’est moi qui ai enregistré ma voix. Mais mon robot bouge, pas comme dans votre musée Grévin à Paris.

Et que veux-tu que je fasse de ton château. C’est bon pour les intellos du Parti Démocrate. J’ai assez de tours Trump de par le monde !  »

D. Boisserie :  » J’ai une idée. Je te propose une œuvre de Piero Manzoni. Le célèbre artiste italien. Une boite de merde d’artiste, contenu net 30 gr conservée au naturel, produite et mise en boite au mois de mai 1961. C’est écrit sur la boite… et même en anglais. Notre Centre Pompidou en acheté une. C’est de la merde qui vaut bien plus cher que l’or. J’avais pensé te proposer une boite d’or du Limousin. L’or de la couronne de roi de France vient du Limousin. Mais j’ai compris que tu ne tenais pas au Limousin. C’est un beau cadeau ! en 2007 une de ces boites a été adjugée 80 000 dollars aux USA.  »

D. Trump :  » Des boites qui leak ! Fuck Daniel !  Fuck Poutine ! « 

La braguette connectée, une invention arédienne

Le Platusseur est fier de vous annoncer le dépôt du brevet de la braguette connectée. Ce dépôt a été fait par Lo Cledon, un arédien pur cul noir.

Ne vous baladez plus la braguette ouverte. Ne ratez plus un emploi d’avenir à cause d’une braguette ouverte. Faites vous poser des braguettes connectées. En attendant que les fabricants de pantalons en proposent dans leurs prochaines collections branchées.

La braguette connectée c’est comme pour les portières de vos voitures. Vous êtes avisés par un signal qu’une portière est ouverte.

Si vous oubliez de fermer votre braguette, vous recevrez un message sonore discret sur votre i-phone, smart-phone, x-phone. Vous pouvez aussi adopter la version vous envoyant un signal tactile.

Une telle braguette résiste aux lavages, à la chaleur et au froid. Ainsi qu’aux mouvements intenses.

Un bel avenir pour la société arédienne de High-Tech. Jugez-en par les tweets sur Braguette Ouverte :

https://twitter.com/BraguetteOpen?lang=fr

 

Exclusivité du Platusseur : Xavier Dupont de Ligonnes est à Notre-Dame-des-Landes

Edition spéciale, flash info, breaking News

Notre confrère 20 Minutes a fait un papier sur la « piste religieuse ».

http://www.20minutes.fr/faits_divers/2199319-20180110-affaire-dupont-ligonnes-pourquoi-piste-religieuse-interesse-enqueteurs

Cette piste est une bonne idée. Mais elle n’a rien donné … jusqu’à ce que le journaliste expert du Platusseur s’empare du dossier avec toutes ses connaissances scientifiques.

Depuis deux jours (1), on entend sur tous les médias un professeur au Collège de France qui nous a dit que les enseignants français ne sont pas au niveau en matière de neurosciences appliquées à l’enseignement. Ah ah ! il y avait déjà l’informatique,  pardon, le « numérique » (c’est que le « digital » ça fera vraiment limité ! et l »alphabétique » trop vieux, l’ « alphanumérique » trop Cobol) que ces enseignants ne maîtrisaient pas. Et pourtant les élus de nos provinces visaient le 3.0. Ils en ont dépensé de nos sous en tablettes et autres machins « numériques ». Le Platusseur n’ose vous communiquer son enquête sur ces dépenses. Le Platusseur ne fait pas pleurer ses lecteurs.

Notre professeur sait lire les signaux du cerveau que les machines lui transmettent. Notre journaliste expert, lui aussi. N’a-t-il pas été formé notre journaliste à la lecture des tests de Rorschach, mais pas de la lecture de papa, de la lecture assistée par ordinateur intelligent, avec réseaux neuronaux, profonds ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Rorschach

Notre journaliste, avec l’aide d’un laboratoire de l’Université de Limoges, a fait passer des écoliers IRM, EEG en même temps qu’il leur posait une liste de questions. Car notre journaliste s’est rappelé ses jeux d’enfance quand il jouait à cache-cache. La meilleure cache c’était celle qui était la plus proche de celui//de celle (Le Platusseur fait dans l’écriture inclusive !) qui comptait. Il s’est aussi rappelé les pèlerinages de ses aïeux dans les sanctuaires mariaux (marials si vous préférez) du Limousin :

Notre Dame de la Libération AMBAZAC

Notre Dame des Champs BEYNAC

Notre Dame du Puy de Bar CHÂTEAU-CHERVIX

Notre Dame de Toute Bonté CHATEAUPONSAC

Notre Dame de Basses Forêts CIEUX

Notre Dame de la Madone COUSSAC-BONNEVAL

etc etc

Nous ne révélerons pas tout. Le Platusseur compte déposer un brevet que notre président Emmanuel Macron ira vendre aux Chinois lors de son prochain voyage annuel.

En résumé, notre expert est arrivé à la conclusion : Xavier Dupont de Ligonnes est caché à Notre-Dame-des-Landes.

C’est à côté de Nantes.

C’est éminemment marial.

Et il n’y a pas mieux pour se planquer.

(1) Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, installe ce mercredi un conseil scientifique dirigé par le professeur de psychologie cognitive Stanislas Dehaene, qui se penchera notamment sur le contenu des formations enseignantes ou des manuels scolaires

http://www.bfmtv.com/societe/le-conseil-scientifique-de-blanquer-annonce-l-arriveedes-neurosciences-dans-l-education-1346146.html

 

Le gratte-merde connecté

Aujourd’hui c’est rubrique High Tech sur Le Platusseur.

Nous vous présentons un projet pour lequel son auteur recherche un financement participatif, collaboratif (ceux qui en sont encore à 39-45, peuvent passer leur chemin), roboratif, performatif, lucratif…

Un brevet SGDG (le gouvernement n’a pas été foutu de donner sa garantie !) a été déposé urbi et orbi. Et ce n’est pas donné les services de l’INPI.

On vous a fait patienter. Vous voulez connaître ce projet sans avoir à payer une consultation de la base des brevets. Le Platusseur est là.

Il s’agit d’une brosse à merde. Chaussures aux pieds, vous les posez sur la brosse. Celle-ci vous débarrasse en quelques secondes des merdes collées sur les semelles. Un spray désinfecte ensuite vos chaussures et les parfume. Un parfum garanti bio. Et vous avez pendant ce temps droit à cette délicieuse chanson :

Vous me direz qu’à part le spray, le parfum et la musique, nihil nuevi sub sole !

Détrompez-vous. La merde n’est pas perdue. Elle ne se répand pas sur la chaussée. Elle est récupérée. Et une puce électronique (1) dotée de capteurs intelligents annonce à une centrale quand le bac à merde atteint la limite à ne pas dépasser.

La merde est aussitôt transportée dans un petit jardin.

Bien sûr, le gratte-merde peut être installé ailleurs que dans le Bassin Parisien.

Les ingénieurs nantais qui ont conçu l’Uritrottoir (R) sont les parrains de ce projet.

http://uritrottoir.com/

(1) Nous étions en discussion avec Gemalto, l’ancienne Gemplus de Gemenos. Mais Thales nous a doublé.

« L’entreprise française Gemplus, fondée en 1988 et spécialiste mondiale de la fabrication de cartes à puce, devient en 2000 Gemplus International après le transfert de son siège social à Luxembourg, réalisé à la suite de la prise de contrôle controversée de son actionnaire Texas Pacific Group, fortement soupçonné d’opérer pour le compte des services secrets américains »

« En février 2015, des documents de la NSA et du GCHQ fournis par Edward Snowden au site d’information The Intercept révèlent que les réseaux informatiques de Gemalto ont été la cible d’un piratage d’envergure mondiale accompli par le « Mobile Handset Exploitation Team » (MHET), une unité commune à ces deux services de renseignement. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemalto

Courrier des lecteurs du Platusseur :

 » Une amélioration véritablement high tech a été déjà apportée à ton gratte merde connecté. Ses concepteurs le nomment « gratadour » ce qui n’est pas pour déplaire à nos oreilles occitanes.
Il s’agit d’y implanter une puce supplémentaire qui va en un rien de temps, le temps de gratter soigneusement en fait, analyser l’adn contenu dans les crottes. On imagine tout de suite la capacité à rétorsion envers des maitres de chiens dont les adn seront stockés dans la banque de données logée dans le gratadour. Mais la possibilité va bien plus loin. Les concepteurs ont calculé que 12,41 % des matières organiques véhiculées par les godasses, dire pompes serait, tu le comprendras, plus approprié, seraient de source humaine. On pense bien sur aux mollards mais les pollutions biologiques humaines vont bien au delà et les humains larguent à chaque instant, volens-nolens, des résidus biologiques ( cheveux, micro gouttelettes de transpiration, résidus de desquamation etc… Ceux ci seront décryptés par la puce ADN qui bien sur détectera quand il y a ADN humain. Les possibilités sont multiples. Je n’insiste pas sur les avantages pour la maréchaussée mais on aurait tort de s’y cantonner. En fait ce sera un formidable outils de convivialité. Vous retrouverez dans vos lieux de passage des apparentés perdus de vue ou inconnus, les enfants adultérins de vos parents, les vôtres. Mais encore plus fort : des chercheurs du MIT HE ont découvert qu’il y avait pour la conjugalité des ADN « complémentaires » susceptible de donner des unions particulièrement compatibles : intérêts, libido, appétence culturelle etc. Ainsi les gratadours deviendraient les marieuses les plus efficaces des années 2020. Je dois à la vérité de préciser que les chercheurs du MIT HE ont mis en évidence que les compatibilités mises au jour pouvaient être valides non seulement pour une conjugalité longue mais également pour des expériences plus éphémères.

Attendez vous à apprendre. »

 

Le « boudin aux châtaignes » de St-Yrieix bientôt au Patrimoine mondial de l’Unesco

boudin aux châtaignes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrimoine_mondial

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_du_patrimoine_mondial_en_France

Le Platusseur peut vous annoncer, avant France Culture et Guillaume Erner, que le boudin aux châtaignes de St-Yrieix sera classé sur la liste avant Cyril Hanouna

https://www.franceculture.fr/emissions/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner-mercredi-29-novembre-2017

Ce qui nous gêne c’est que le classement se fait au patrimoine culturel immatériel.

https://ich.unesco.org/fr/qu-est-ce-que-le-patrimoine-culturel-immateriel-00003

Or le boudin ça se mange, c’est de l’organique Et de l’intellect mais pas une vulgaire moulinette comme la chantait Boris Vian.

Mais si on ne classe pas le boudin, on classera

les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel du boudin aux châtaignes de St-Yrieix

Que tous les amateurs nous adressent des textes montrant comment le boudin aux châtaignes est passé de génération en génération, comment ils le préparent, l’accompagnent, le dégustent, avec qui, quand, où, comment et pourquoi. La « méthodologie » –  comme on dit quand on sait parler (surtout, ne dîtes pas méthode, c’est trop sec, rigide) – à suivre, c’est le QQOQCP de Quintilien. Si vous pensez qu’un truc qui nous vient d’un type né avant Jésus Christ, ce n’est pas pertinent, vous pouvez suivre le WWWWH.

Vous pouvez nous adresser des photos. Par exemple :

https://saintyrieixlaperche.wordpress.com/2017/11/16/boudin-aux-chataignes-et-pommes-drap-dor/

http://lefenetrou.blogspot.fr/2007/03/boudin-au-chataignes.html

boudin aux châtaignes aux pommes

Le boudin aux châtaignes de St-Yrieix a son blog (pourri par de la pub, on va changer de fournisseur !)

http://boudinochataigne.canalblog.com

Un chirurgien avoue avoir gravé ses initiales sur le foie de deux patients

Un chirurgien avoue avoir gravé ses initiales sur le foie de deux patients

Et il y en a qui mettent en doute les informations du Platusseur !
Et ils croient le journal le plus diffusé en France. Un journal qui n’est même pas parisien !

L’appli « Anticrash » qui vous permet d’éviter les merdes, vélos, voitures et piétons quand vous pianotez sur votre smart-phone

Que voulez-vous ? on n’y peut rien. Le maire de St-Yrieix a beau mettre des affiches, des sacs à crottes, les crottes de chiens (les chats, eux, vont foutre la merde dans les jardins !, des merdes bien puantes, merci les conserves nouvelle génération) continuent d’égailler les rues, chemins (ah le chemin des bords du Couchou !) et places et placettes arédiennes.

Cela nous a donné une idée. Maintenant, toute solution à un problème passe par le « numérique ». Nos élus, nos ministres nous le répètent. Il faut le répéter car la population n’écoute rien. Il faut même se déplacer à Cahors avec la moitié de ceux qui nous gouvernent.

Alors nous avons cogité et déposé le brevet de l’ Appli AntiCash (TM) (C). Un brevet international.  On ne va pas se faire avoir.

Avec l’AppliCash sur votre smart, i, machin, phone, vous pourrez continuer à pianoter sur votre organe de mobilité tout en marchant en ville. L’appli vous alertera quand votre pied approchera une merde. Vous pourrez même, si vous êtes superstitieux (on peut être superstitieux tout en étant 3.0) vous pourrez annuler les alertes dans les cas où c’est le pied gauche qui va écraser la merde.

Il n’y a pas que les crash merdes en ville. Il y a, figurez-vous, des bipèdes aussi branchés que vous. Les autres, bof…

L’appli vous alertera en cas de crash imminent, si vous ne changez pas de trajectoire, avec un piéton ou une piétonne (j’espère qu’avec l’écriture genrée on maintiendra le paiement des écrivains au mot), un cycliste ou une cycliste, un automobiliste ou une automobiliste, un pétaradeu ou une pétaradeuse.

 

Et c’est ainsi qu’Allah continuera à grandir.