La ville de St-Yrieix interdit les pets sur le domaine public

https://fr.wiktionary.org/wiki/pet

 

Car à quoi sert de défiler avec des pancartes pour sauver la terre ! alors qu’on bouffe à s’en faire péter la ventrière, qu’on roule dans des engins gazeux et qu’on pète en regardant soupçonneux les pauvres Limousines qui fertilisent nos prés naturellement !

 

La ville de St-Yrieix va distribuer des pétomètres  à la population. La police municipale disposera des mêmes appareils de mesure. Il reste à fixer la mesure qui déclenchera la Pet Vé. Le Platusseur ne manquera pas de vous informer. Mais dès à présent, sachez que la mesure ne sera pas celle de décibels.

 » 99 % de ces gaz sont inodores, les 1 % restant responsables de l’odeur des pets sont trois gaz sulfurés (le sulfure d’hydrogène dont la concentration dans les flatulences de l’homme vont de 1 à 3 ppm, le méthanethiol et le sulfure de diméthyle)3.

En moyenne, une personne libère par jour de 0,5 à 2 L de gaz, en 12 à 25 occasions « 

Une appli pour smart et i phones est en cours de développement par une start-up arédienne. Elle permettra de suivre ses occasions de pet et ainsi de programmer ses sorties sur le domaine public.

 

Il est évident que les batailles de pets sont formellement interdites !

La célèbre bataille de pets, une fresque japonaise du XIXe siècle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/He-gassen

« Le He-gassen (屁合戦?, concours de pets ou bataille de pets) est une œuvre d’art japonaise qui se présente sous forme de rouleau. Elle a été créée au cours de l’époque d’Edo par un artiste inconnu. Le parchemin a été numérisé par la bibliothèque de l’Université Waseda. Ce rouleau et d’autres similaires ont été créés en réponse à l’augmentation croissante du nombre d’Européens au Japon pendant l’ère Edo. L’emaki représente des personnages, la plupart masculins, dans divers états de dénuement, pétant en direction d’autres personnes, d’animaux et autres objets. La métaphore est probablement une référence à la xénophobie rampante du shogunat Tokugawa1.  »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_intestinal

Le Limousin sera la réserve écologique française ! ça va plaire aux marcheurs des villes !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s