Le gratte-merde connecté

Aujourd’hui c’est rubrique High Tech sur Le Platusseur.

Nous vous présentons un projet pour lequel son auteur recherche un financement participatif, collaboratif (ceux qui en sont encore à 39-45, peuvent passer leur chemin), roboratif, performatif, lucratif…

Un brevet SGDG (le gouvernement n’a pas été foutu de donner sa garantie !) a été déposé urbi et orbi. Et ce n’est pas donné les services de l’INPI.

On vous a fait patienter. Vous voulez connaître ce projet sans avoir à payer une consultation de la base des brevets. Le Platusseur est là.

Il s’agit d’une brosse à merde. Chaussures aux pieds, vous les posez sur la brosse. Celle-ci vous débarrasse en quelques secondes des merdes collées sur les semelles. Un spray désinfecte ensuite vos chaussures et les parfume. Un parfum garanti bio. Et vous avez pendant ce temps droit à cette délicieuse chanson :

Vous me direz qu’à part le spray, le parfum et la musique, nihil nuevi sub sole !

Détrompez-vous. La merde n’est pas perdue. Elle ne se répand pas sur la chaussée. Elle est récupérée. Et une puce électronique (1) dotée de capteurs intelligents annonce à une centrale quand le bac à merde atteint la limite à ne pas dépasser.

La merde est aussitôt transportée dans un petit jardin.

Bien sûr, le gratte-merde peut être installé ailleurs que dans le Bassin Parisien.

Les ingénieurs nantais qui ont conçu l’Uritrottoir (R) sont les parrains de ce projet.

http://uritrottoir.com/

(1) Nous étions en discussion avec Gemalto, l’ancienne Gemplus de Gemenos. Mais Thales nous a doublé.

« L’entreprise française Gemplus, fondée en 1988 et spécialiste mondiale de la fabrication de cartes à puce, devient en 2000 Gemplus International après le transfert de son siège social à Luxembourg, réalisé à la suite de la prise de contrôle controversée de son actionnaire Texas Pacific Group, fortement soupçonné d’opérer pour le compte des services secrets américains »

« En février 2015, des documents de la NSA et du GCHQ fournis par Edward Snowden au site d’information The Intercept révèlent que les réseaux informatiques de Gemalto ont été la cible d’un piratage d’envergure mondiale accompli par le « Mobile Handset Exploitation Team » (MHET), une unité commune à ces deux services de renseignement. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gemalto

Courrier des lecteurs du Platusseur :

 » Une amélioration véritablement high tech a été déjà apportée à ton gratte merde connecté. Ses concepteurs le nomment « gratadour » ce qui n’est pas pour déplaire à nos oreilles occitanes.
Il s’agit d’y implanter une puce supplémentaire qui va en un rien de temps, le temps de gratter soigneusement en fait, analyser l’adn contenu dans les crottes. On imagine tout de suite la capacité à rétorsion envers des maitres de chiens dont les adn seront stockés dans la banque de données logée dans le gratadour. Mais la possibilité va bien plus loin. Les concepteurs ont calculé que 12,41 % des matières organiques véhiculées par les godasses, dire pompes serait, tu le comprendras, plus approprié, seraient de source humaine. On pense bien sur aux mollards mais les pollutions biologiques humaines vont bien au delà et les humains larguent à chaque instant, volens-nolens, des résidus biologiques ( cheveux, micro gouttelettes de transpiration, résidus de desquamation etc… Ceux ci seront décryptés par la puce ADN qui bien sur détectera quand il y a ADN humain. Les possibilités sont multiples. Je n’insiste pas sur les avantages pour la maréchaussée mais on aurait tort de s’y cantonner. En fait ce sera un formidable outils de convivialité. Vous retrouverez dans vos lieux de passage des apparentés perdus de vue ou inconnus, les enfants adultérins de vos parents, les vôtres. Mais encore plus fort : des chercheurs du MIT HE ont découvert qu’il y avait pour la conjugalité des ADN « complémentaires » susceptible de donner des unions particulièrement compatibles : intérêts, libido, appétence culturelle etc. Ainsi les gratadours deviendraient les marieuses les plus efficaces des années 2020. Je dois à la vérité de préciser que les chercheurs du MIT HE ont mis en évidence que les compatibilités mises au jour pouvaient être valides non seulement pour une conjugalité longue mais également pour des expériences plus éphémères.

Attendez vous à apprendre. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s