Le Limousin va avoir ses Pommes-Pommes Girls sur ses stades

Une longue discussion lors du dernier bureau de l’Association des Sports Collectifs Limousins, fallait-il utiliser ou non le terme « Girls » ? Un des présents a tenté de suggérer un terme occitan limousin. Les autres ont crié au scandale : on est en France ici !

En tout cas tous étaient d’accord. Il faut que ces demoiselles ne cachent pas leur anatomie pommesque si on veut que l’argent des producteurs de pommes alimentent les caisses des associations sportives. Un règlement de la « pomme-pomme attitude » sera signé par toutes les filles.

Quelqu’un a fait remarquer que « pom-pom girl » ne sera pas compris par nos amis Britishs qui vivent en Limousin. Car comme les habitants des Youesses, ils disent « cheerleaders ».  On a bien ri de son inculture. Et pourquoi pas faire ringard et parler de « majorettes » ! Un des présents qui revenait d’un stage au Québec a parlé de « meneuse de claque ». On lui a répliqué « Bordel, tu la fermes ! »
De notre directeur des sports au Platusseur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s