Le coiffeur de F. Fillon se confie au Platusseur

On ne le sait pas. Mais le coiffeur attitré  de F. Fillon est un arédien pur souche. Il est monté à Paris où il a exercé à l’Assemblée Nationale, au Sénat et dans les meilleurs salons parisiens.

Notre Arédien dont nous respecterons l’anonymat, nous a dit que le salaire du coiffeur de l’autre François, le Président normal, c’était de la roupie de sansonnet, comparé à ce qu’il recevait, lui, pour l’entretien de la chevelure fillonesque. Enfin, si on comptait la partie au noir.

Qui le payait ?

Il nous a dit que F. Fillon comme tous les grands de ce monde, n’avait pas un rond dans ses poches. Etant donné la fréquence de ses interventions, il était mensualisé. Qui alimentait le compte, il ne le sait.

Et le noir ? c’était un blanc. Oui, un blanc, jamais le même, venait tous les deux mois avec une enveloppe rose.

Pourquoi rose ?

Il ne sait. Le Platusseur enquête.

Avez-vous des infos politiques d’importance ? les coiffeurs sont en général les premiers informés.

Fillon m’a dit qu’une fois Président, il pratiquerait la tétratomie capillaire longitudinale. J’ai pensé que parfois il se prenait pour Jésus qui multipliait les pains. Lui il les diviserait. Génial. D’un il en ferait quatre. Oui, tétratomie.

J’ai même discuté avec lui des avantages et inconvénients de la tétratomie longitudinales versus la tétratomie radiale. Il m’a dit qu’il donnerait la question à traiter par Bruno Retailleau, le Vendéen.

On peut penser que tout ça c’est bien tiré par les cheveux.

Notre Arédien nous a donné une info qui intéressera l’économie limousine. Fillon ne porte pas des chaussures Weston. Soyons précis…quand il se fait coiffer.

http://www.jmweston.fr/les-collections/chaussures

C’est peut-être pour ça qu’il aurait été mal reçu à Limoges et qu’il a annulé sa réunion.

Il est cultivé notre Arédien. On n’est pas coiffeur des grands sans raison. Mais il n’en perd pas la tête. Il a pensé à l’avenir. Il reviendra au pays élever des culs-noirs et des veaux de St-Yrieix. Il a prévu aussi de faire coiffeur pour vaches aux salons de l’agriculture. Ah, quand on a fréquenté les politiques…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s