Le « Récup’pet », la proposition d’un lecteur du Platusseur

https://leplatusseur.wordpress.com/2017/01/03/la-region-nouvelle-aquitaine-soutient-la-recherche-sur-le-recuppet/

En fait, pourquoi toujours commencer par les animaux ?
Installer une petite canule discrète et confortable dans le fondement humain apporterait bien des avantages, particulièrement la suppressions des odeurs non conviviales.
La musique pourrait être supprimée ou au contraire magnifiée.
Avec la mode retrouvée des topinambours cela devient totalement d’actualité.
Je pense que, comprenant l’utilité de ce dispositif, les humains seraient plus faciles à équiper que les bovins. La récupération quotidienne de gaz inflammables serait certes peu importante mais le cumul annuel deviendrait tout à fait significatif et sans doute permettrait-il de faire fonctionner une voiture pour les grandes vacances.
J’imagine aussi assez bien les couples d’amoureux s’équiper ainsi pour préparer l’avenir tout en veillant à celui de la planète. C’est dans de tels projets que prendrait tout sons sens l’expression déclarer sa flamme.

Le déparleur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s