L’armée française va avoir du boudin aux châtaignes dans ses « rations alimentaires opérationnelles »

http://www.defense.gouv.fr/portail-defense/mediatheque/photos/operations-entrainements-preparation/les-rations-alimentaires-operationnelles?nav=web

Une entreprise arédienne a trouvé le moyen de transformer le boudin aux châtaignes en une ration de survie qui redonne le moral aux troupes.

La RCIR (ration de combat individuelle réchauffable). D’un poids de 1,75 kg pour 3 500 calories, elle couvre les besoins journaliers d’un combattant. Conditionnée sous emballage rigide enveloppé d’un film plastique pour l’étanchéité, elle contient un kit de réchauffage. 17 menus différents sont proposés, dont 7 sans porc et 3 menus halal

Elle envisage une présentation pour une autre clientèle. Celle de nos femmes et hommes politiques qui vont devoir battre la campagne … électorale en 2017.

 

Le Platusseur aurait-il été victime de l’attaque DDoS (distributed denial of service attack) du 21 octobre ?

Le Platusseur a été contacté vendredi par téléphone par des milliers de ses lecteurs qui n’arrivaient pas à se contacter sur le présent blog.

Peut-être une conséquence de la cyber attaque du 21 octobre

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-une-attaque-ddos-de-grande-ampleur-perturbe-internet-aux-etats-unis-et-en-france-66305.html

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-10-choses-a-savoir-sur-les-attaques-ddos-massives-contre-dyn-66325.html

 

 » Par exemple, une attaque DDoS peut viser un serveur particulier hébergeant un seul site web. Mais leur impact peut être plus ou moins étendu en fonction de la cible. Dans le cas présent, les serveurs DNS de Dyn effectuent la résolution de DNS, c’est-à-dire qu’ils traduisent le nom des URL en adresses IP compréhensibles par les machines, et s’assurent que les communications Internet sont transmises au bon ordinateur connecté au réseau. La cible choisie par les attaquants est le fournisseur de services d’un grand nombre d’importants sites web. En perturbant les services de ce prestataire, les attaques ont affecté l’accès à des milliers de domaines Internet dans le monde entier, bloquant efficacement le trafic vers des sites web de toute taille, clients de Dyn. Ceux qui essayaient de se connecter à ces sites ont eu l’impression que l’Internet était hors d’état. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service

Les équipes d’informaticiens du Platusseur étudient les parades. Nous vous tiendrons au courant.

Un clown terrifiant (creepy clown) à St-Yrieix

Les médias autres que Le Platusseur ne vous en parlent pas pour ne pas effrayer la population. Une rumeur prétend que ce clown qui hante la vieille ville serait une opération de Mac-Donald pour habituer la population à une future arrivée du mou à St-Yrieix. Les vieux, eux, ne sont plutôt contents de l’arrivée de la restauration molle. Ils réclament du pain pas cuit chez le boulanger, alors le pain Mac-Do ils en rêvent. Les jeunes, eux, aussi. Et puis, la France est le deuxième pays du monde pour son buisiness. « En France en 2013, on compte en moyenne un restaurant McDonald’s pour 52 000 habitants. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/McDonald%27s

Le Platusseur enquête. Le CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique) du Limousin a fait un article sur le phénomène.

http://blogs.crdp-limousin.fr/87-nantiat-college-maryse-bastie-journal/2016/01/17/les-clowns-malefiques-fausse-rumeur/

Ca, le clown monstrueux du film de Stephen KIng.

Abonnez-vous au Platusseur afin de voir bientôt la photo du clown terrifiant arédien. Notre photographe passe ses nuits à le guetter, parcourant le lit du Couchou afin de brouiller ses pistes.

Nos journalistes attendent une prochaine conférence de presse du Procureur de la République. Dans le Nord, un clown est déjà passé devant le tribunal.

 

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-clown-est-juge-lundi-pour-avoir-fait-peur-des-passants-1413789209

Ce matin France-Culture a consacré un temps aux clowns terrifiants.

La mondialisation des clowns terrifiants !

http://edition.cnn.com/2016/10/10/world/creepy-clown-sightings-global/

 

Positivons, St-Yrieix  est dans LA culture.

Et pendant ce temps, la consommation des antibiotiques qui se retrouvent en partie dans les déchets gonfle. Et, chut, des bactéries tueuses – mais les bactéries, notre photographe n’en a pas vu sur les bords du Couchou – se répandent et sont résistantes aux antibiotiques.

Les guérisseurs se frottent les mains.

Et rappelons ce que  recommandent les autorités :

« Si je croise un clown, je fais le 17 »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/10/26/clown-agressifs-et-effrayants-des-dizaines-d-interpellations_4512604_3224.html#gh4LwYwMRkko0uef.99