Ségolène Royale : « je ne supportais plus d’entendre du Ségurel »

Notre journaliste du Platusseur, on vous l’a dit dans notre précédente édition, a rencontré « off » l’ex de notre François. Tout le monde vous l’a dit, elle était furax à cause d’un rapport de chiotte. Notre journaliste, qui est à la psychologie féminine, ce que le boudin est aux châtaignes, l’a adoucie. Et en échange, elle lui a fait une confidence. Que le Platusseur, qui fait partie du consortium international des Ouebzines pour la transparence en politique, vous donne en exclusivité mondiale.

Pourquoi Ségolène s’est-elle séparée de François ou vice-versa, au choix du lecteur ?

Alors qu’elle, Ségolène, devait se farcir les biberons, trouver des écoles non mamouthées, le François parcourait la Corrèze, se farcissait le cul des vaches, rentrait du ouiquend, le bas des pantalons crottés. Et passait le reste de la semaine à chanter « Bruyères corréziennes ». François faisait en Corrèze le tour des foires et marchés et ne manquait jamais les stands des vendeurs de cassettes musicales au succès toujours assuré. Facile de les trouver. Ils faisaient profiter la population des dernières sorties avec une sono du tonnerre de Dieu, aussi bien adaptée aux nonagénaires qu’aux djeunes. François rentrait à la maison, la valise pleine de linge sale et des dernières versions – modernes – de la musique de Jean Ségurel.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_S%C3%A9gurel

 

Et à la maison, toute la journée, passait en boucle « Bruyères Corréziennes ». On se serait cru le dimanche après-midi sur France-Musique qui vous passe trente-six versions du même morceau classique.

Ce que surtout ne supportait pas Ségolène, c’était

« Qu’ils sont loin les soucis

Qu’ont les gens de Paris ».

Enfin, Ségolène a pu obtenir de la SNCF qu’elle supprime des annonces faites en gare de Limoges, la musique de « Bruyères Corréziennes ». Encore un scoop du Platusseur.

On dit que la musique adoucit les mœurs. Foutaise !

Voyez les mœurs de nos politiciens !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s