Le Platusseur, chronique scientifique. Informatique, « Le projet THERESE »

Le Platusseur fait paraître irrégulièrement une chronique scientifique relevée.

Aujourd’hui, il offre à ses lecteurs cet article que les experts en clavier AZERTY apprécieront à sa juste valeur.

http://pauillac.inria.fr/~xleroy/stuff/therese/therese.html

On le trouve sur un site de l’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique)

Extrait :

« Le projet THÉRÈSE se veut être un champ d’expérimentation pour tous ceux qui s’intéressent au paraparallélisme à l’Université (étude des univers parallèles). L’étude du paraparallélisme et de ses variantes déviationnelles (quasi paraparallélisme, néoparaparallélisme, pseudoparaparallélisme, tendance Bigeard, etc…) a, on le sait, cruellement divisé les chercheurs français en parallélophiles et parallélophobes. Nous espérons, avec le projet THÉRÈSE, contribuer à la pacification des esprits en montrant que l’élimination du parallélisme parasite paratyphique et pataphysique (communément appelé parallélisme sauvage), ne met pas en cause, comme on l’a souvent affirmé, les bases du parallélisme parthénogénétique (le fameux processus père qui crée subitement un processus fils dans des conditions encore peu connues). Nous pensons même avoir, dans cette investigation sur la généricité, l’appui de la tendance dure (chapelle crypto-parallèle) qui considère la dérive des horloges virtuelles non comme un phénomène de paraparalléliplégie zygomorphe clinique, mais comme une simple erreur de parallaxe dans l’observation des univers répartis périparallèles. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s