Année des Ostensions, vente de fioles d’odeur de sainteté

 » En 1919, le dadaïste Marcel Duchamp fait don d’une fiole censée contenir de l’  « air de Paris » à son ami écrivain et mécène Walter Arensberg. »

(Le Parfun de Nantes, D’Orbestier, 2013)

En 2016, ce sont des fioles d’odeur de sainteté qui seront vendues pour financer les ostensions limousines puisque les tribunaux ont interdit les aides publiques.

Ces odeurs seront récoltées lors de l’ouverture des reliques. Car n’en doutons pas, tous nos saints limousins sont myroblites (1).

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Odeur_de_saintet%C3%A9

Dès à présent, vous pouvez écrire au Platusseur pour réserver votre fiole. Et vous verrez qu’on ne se fout pas de votre fiole !

(1) ou myroblyte, voir sur ce terme ce qu’en dit Le Garde-mots, un blogueur que Le Platusseur a suivi avec grand intérêt.

http://blog.legardemots.fr/post/2008/11/20/Myroblyte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s