Confession d’un Arédien : je vais sans doute renoncer à ma conversion à l’Islam

Jean-Paul Dos est un chrétien à 4 roues. L'expression est d'un ancien abbé de Saint-Yrieix-la-Perche. Elle désigne ces chrétiens qui ne vont à l'église qu'en 4 roues : pour le baptême, la première communion, la confirmation, le mariage et la mort. On comprend que l'expression est datée. Il n'est qu'à voir le parking derrière l'église chaque dimanche.
Jean-Paul Dos s'est laissé influencer par les pubs.
 « Changez de religion, une nouvelle religion vous changera »,
Cette remise au goût du jour de la vieille pub pour les cravates. Une pub qui a échappé aux dentistes pour le moment
« Changez de dents, de nouvelles dents vous changeront »
est dans les tiroirs.
Le Platusseur a demandé comment Jean-Paul Dos s’était préparé à sa conversion. Il nous a gentiment donné les liens sur la Toile qui l’ont mené à la révélation :
« Ce qui m’a plu c’est qu’enfin je trouvais une réponse à toutes mes questions. Le site Oueb de la paroisse, ou même du Vatican ne répondaient pas à ces questions. » nous a dit Jean-Paul Dos.
« 
Mais alors pourquoi renoncer maintenant que vous avez fait le principal ?
Mon copain Champalimaud m’a dit :
 » Je ne peux que respecter cette si haute aspiration.
Toutefois je dois te prévenir des conséquences inéluctables si tu allais au bout du processus : la plus lourde, je pense, c’est que plus jamais tu ne pourras toucher au cul noir. Et je pense que tu adores le cul ( noir).
Plus de boudin de Barris, plus de  grillons, plus de pâtés, plus de rillettes, plus de grillades de ganhon, plus de jambon sec ou cuit, plus de grâtons …Es tu prêt à tous ces renoncements ? Crois tu aussi que les dizaines de vierges promises au paradis le sont aussi pour ceux qui meurent dans leur lit ? Et puis tu sais combien une femme ça peut être lourd a gérer, alors des dizaines ?
A ta place je réfléchirais et si tu as besoin d’une transcendance, que penses-tu du druidisme ou mieux, des adorateurs du boudin ?

Le Boudin est grand.  »

Alors Jean-Paul Dos, a conclu :

Ça c’est l’argument imparable. Je vais renoncer.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s