PSYdrame or rifique : il cherchait de l’or, il tombe sur la tombe d’Arédius d’Attane

Vivi Copense suit l’actualité chinoise quotidiennement. Il savait que le Yuan allait être dévalué. L’or allait reprendre de la valeur. Et même une valeur refuge.

Aussi s’est-il mis à chercher de l’or dans le Pays de Saint-Yrieix.

Habitant en ville, il s’est dit que personne avant lui n’avait dû avoir l’idée de chercher en pleine ville. Il a profité de sa cave profonde, au pied des anciens remparts, pour creuser un tunnel. Et quel ne fut pas son effroi quand il est tombé sur la tombe (bon, je sais où voulez-vous tomber sinon sur une tombe !) du fondateur de notre bonne ville de Saint-Yrieix-la-Perche (il – Arédius – n’est pour rien dans ce ridicule appendice de la perche !).

Bien sûr, il n’y avait pas de panneaux comme on en voit dans les musées. Notre Vivi ne savait pas qu’il allait faire une profanation. Il pensait trouver un trésor. Une chance ! pas besoin de longues transformations pour arriver à dégager un peu d’or. Et il tombe sur un squelette et des restes de vêtements sacerdotaux. Une plaque est explicite. Il s’agit d’Arédius !

Mais stupeur ! il y a le crâne d’Arédius. En bon état. Il ne lui manque rien.

Mais alors quel est le crâne dont on va faire l’ostentation cette année ?

Misère de misère. Déjà que le contenant est un faux (1). Si le contenu est de même, à qui se fier.

Sur cette photo du MET, l’intérieur en bois du chef-reliquaire

http://www.metmuseum.org/collection/the-collection-online/search/464333

Mystère. Le platusseur a lancé des historiens sur la question. Les historiens arédiens sont en première ligne. Il ne leur reste que peu de temps pour résoudre l’énigme.

Le MET a été contacté afin qu’il modifie sa notice telle qu’on peut la lire sur la Toile :

« Saint Yrieix, whose skull was once contained in this reliquary, was the sixth-century founder of a monastery in the town south of Limoges that now bears his name. »

(1) l’original se trouve au MET à New-York, don du milliardaire J. Perpont-Morgan en 1917. Ceux qui vous racontent que c’est suite au marché noir dans les années 40, font courir une rumeur malsaine.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s